Groupe de travail

Monde du travail 

 

Donner la parole : une pratique exigeante
Préface du document Expériences et enjeux au travail

à télécharger ici

Voici dix ans maintenant que quelques personnes impliquées dans des actions pastorales dans le monde du travail tant protestantes que catholiques, ont souhaité créer une plateforme romande d’échange. C’est ainsi qu’est né le Forum œcuménique romand Monde du travail dont la première édition eut lieu à Yverdon en 2010.

Ces forums ont d’emblée eu comme priorité de donner la parole aux participantes et participants. Le savoir des experts est second par rapport au savoir des personnes vivant dans la réalité du travail, du chômage, de la retraite.

Donner la parole à des personnes qui n’ont pas l’habitude de la prendre, valoriser une expérience, un vécu, un savoir qui n’est reconnu par aucune institution académique ou professionnelle suppose un savoir-faire. Les aumôniers dans le monde du travail, les animateurs et animatrices des mouvements (Communauté romande de l’apostolat des laïcs, Association Chrétiens au travail) et de la famille franciscaine disposaient de ce savoir-faire. C’est ainsi qu’un corpus commun s’est peu à peu forgé au fil des années.

Jean-Pierre Thévenaz a eu la patience de se plonger dans les traces laissées par ces forums annuels et d’en tirer un fil rouge.

Vous y reconnaîtrez sans doute en filigrane la méthodologie presque centenaire des mouvements d’Action Catholique, Voir – Comprendre/Juger – Agir. Vous y percevrez aussi une préoccupation pastorale qui apparaît dès que l’on est plongé dans les problèmes concrets de la vie : permettre aux personnes de se (re)mettre debout, de s’unir et se rencontrer, de trouver des forces de vie pour aller de l’avant et dépasser les difficultés objectives de la vie.

Vous y découvrirez enfin un souci constant de rendre justice aux plus faibles de la vie économique de notre pays : les migrants, les femmes, les personnes travaillant dans les emplois les plus humbles et les plus précaires. Ces personnes sont les plus fréquentes bénéficiaires des pastorales du monde du travail. Elles en sont aussi les actrices les plus assidues.

Etre présent, comme Eglises, auprès de ces travailleurs et de ces travailleuses, souvent en recherche d’emploi ayant vécu un licenciement ou étant immigrées ou perçues comme âgées, c’est une nécessité. Où les chrétiens pourraient-ils témoigner de la Bonne Nouvelle s’ils n’étaient pas là où des frères et des sœurs vivent, suent et trop souvent souffrent ?

Cette présence interpelle aussi la société dans son ensemble sur le sens du travail, sur la dignité fondamentale de la personne au travail, sur la nécessité de la protéger face à la puissance de l’argent et du court terme, enfin sur la valeur du repos, temps d’action de grâce pour voir tout ce qu’il y a de beau et de bon dans le travail humain.

Puissent donc ces lignes, fruit d’une maturation au long cours, vous accompagner, vous interroger, vous inviter aussi à poser des questions autour de vous, à organiser des groupes de partage autour des réalités du travail. Les organisatrices et organisateurs des forums (voir p. 15) sont à votre disposition pour vous accompagner. Et naturellement, ils et elles vous invitent au prochain Forum !

Jean-Claude Huot, le 9 avril 2019

Pour tout renseignement sur les Forums oecuméniques romands du monde du travail, s’adresser à Jean-Pierre Thévenaz: jean-pierre.thevenaz@eerv.ch et pour la Pastorale romande du monde du travail à Jean-Louis Crétin: cretinjl@yahoo.fr

Voir aussi :

Pastorale romande du monde du travail

Association Chrétiens au travail